Patrimoine

Église St Marcel :eglise édifiée à la fin du XVème siècle à partir d’une église romane, l’église St-Marcel a fait l’objet d’importants travaux de restauration depuis 1983.

  • sur le parvis de l’église, une croix dont la partie supérieure est gothique.
  • sur les contreforts du mur sud, deux cadrans solaires, dont l’un est daté de 1685.
  • statues en bois polychrome de Saint Marcel, patron de la paroisse (XVIIème siècle) et Saint Roch (XVIIIème siècle).
  • maître-autel du XVIIIème siècle en bois doré avec tabernacle, baldaquin et reliquaires.
  • fresque murale (XVème siècle), représentant entre autres une Annonciation et des apôtres.

la-chanazLavoir de la Chanaz : situé au pied du Revermont, il a été aménagé et couvert à la fin du XIXème siècle.

Lavoir de La Balette  : il fut construit au début du XXème siècle au bord de la Reyssouze, près de l’église.

 

chateauLa Fontaine des quatre platanes : au centre du village, la fontaine date du début du XIXème siècle. Elle a été remise en eau ces dernières années.

Le « château » : cette ancienne propriété de négociants en vin, a été acquis par la commune en 1955 et a longtemps abrité la salle des fêtes du village. En 2015, dans le cadre d’un bail avec Dynacité, la bâtisse a été réhabilitée en logements sociaux : 10 appartements T2.

Présentation

Histoire

tour Le nom de Tossiat est sans doute d’origine gallo-romaine : les premiers habitants se sont installés au pied du Revermont, près de la source de la Chanaz. Au Moyen-âge, la cité fut fortifiée. Elle dépendait alors des seigneurs de Varambon, les « La Palud ». Les guerres de la fin du XVIème siècle entre la France et la Savoie, puis la Révolution furent l’occasion de nombreuses destructions et, à la fin du XVIIIème, les murailles étaient en ruine. Ce n’est cependant qu’au début de ce XXème siècle que la population s’établit à l’extérieur de l’enceinte de la cité médiévale.

Chiffres clés

Pendant très longtemps, la population de Tossiat, village agricole, est restée stable, voire en baisse. Avec l’arrivée de nouveaux habitants, travaillant pour la plupart à Bourg-en-Bresse, la population a doublé en 20 ans :

  • 1806 : 624 tossiatis
  • 1975 : 569 tossiatis
  • 1990 : 986 tossiatis
  • 2016 : 1395 tossiatis

Superficie de la commune : 10,17 km²

Communauté d’Agglomération du Bassin de Bourg-en-Bresse

Depuis le 1er janvier 2017, TOSSIAT a intégré CA3B qui regroupe 76 communes soit 130 000 habitants .

Jumelages

Jumelage avec Hackenheim (Allemagne)

logo-jumelageHackenheim est un village viticole de 2 000 habitants, situé dans le land de Rhénanie-Palatinat à 650 kms de Tossiat. Après quelques échanges informels, la Charte du jumelage fut signée en 1992. Depuis, les liens forts se sont tissés dans les domaines associatifs (sports, musique, pompiers…) et scolaire. Créé en 1997, le comité de jumelage est composé de 60 foyers qui souhaitent développer, en étroite collaboration avec la commune, les relations des populations de Tossiat et d’Hackenheim. Les vacances d’été, permettent des rencontres d’adolescents des 2 pays et un bureau junior a vu le jour en 2001. Il ne manque pas d’occasions pour chacun des adhérents de recevoir nos amis d’outre-Rhin ou de leur rendre visite.

Jumelage avec Ungureni (Roumanie)

ungureni Ungureni est une agglomération de 8 000 habitants, située en Moldavie à 2 590 kms de Tossiat. Les premiers contacts se sont inscrits, au début des années 90, dans un vaste élan de solidarité et ont abouti à la signature de la Charte de jumelage en juillet 2001. Les échanges ont consisté essentiellement en des transferts de compétences envers ce pays qui s’ouvre à l’Europe Occidentale.

  • Contact : Jacqueline PEULET / 06.76.34.14.33 / jacqueline.peulet@wanadoo.fr

 

Cette volonté communale de participer activement à la construction européenne a été récompensée à plusieurs reprises par le Conseil de l’Europe : « diplôme d’Honneur » en 1999, « Drapeau Européen » en 2001 , « Plaquette d’Honneur » en 2009.